Qu’est ce que le swing trading ?

Qu'est ce qu'un swing trader ?

Le swing trading est un style de trading en investissant à long terme

Le swing trader est un investisseur long, voire très long terme. En faisant du swing trading, tout le monde peut devenir trader et spéculer sur les marchés financiers. Le swing trading va demander un peu plus de temps pour effectuer l’analyse technique ainsi que l’analyse fondamentale. Le trader va devoir être très patient et attendre le bon signal qui peut mettre des semaines à arriver.

Il s’agit d’un trading qui ne demande pas de rester toute la journée devant les écrans comme le scalping ou le day trading.

Le swing trader peut par exemple travailler sur sa plateforme de trading lorsqu’il a un moment de libre le week end et analyser les évolutions de ses instruments durant la semaine passée. Les unités de temps seront très grandes de l’ordre de bougies hebdomadaires, journalières, l’unité d’intervention sera le H4 voir.

Dans ce style de trading, sauf erreur lors de la prise de trade, vous allez rester en positions durant plusieurs semaines, mois ou même années. Vous surveillez votre compte de trading une fois par semaine.

Le swing permet de gagner de l’argent avec un minimum d’investissement en termes de temps. Vous pouvez trader n’importe quel instrument, qu’il s’agisse de Forex, cryptomonnaies, actions, sur le marché des futures ou CFD.

 

Les avantages du swing trading

Comme évoqué plus haut, vous passez très peut de temps et très peu de trades dans l’année. Ce type de trading vous amène à aller chercher des gains bien plus importants qu’en day trading. Pour ce faire les frais de bourse et commissions et spreads ne sont pas de gros critères pour sélectionner un courtier.

Une fois dans le trade vous n’avez rien à faire, juste surveiller régulièrement, puis un jour lorsque vous décidez ou arrivez à votre objectif vous soldez votre ou vos positions.

La volatilité et le manque de liquidité n’est pas un souci. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas quand même surveiller le calendrier économique.

L’une des règles (avec toutes les réserves qui vont avec) est que tant que vous n’avez pas vendu vous n’avez pas perdu. Attention à ne pas faire de la contre tendance sur du long terme…

Les inconvénients du swing trading

Si vous êtes débutant et ou jeune trader, vous êtes passionné et vous avez envie de trader. Ce style peut s’avérer non adapté à des gens qui ne font pas preuve de beaucoup de patience.

Attention également au money management. Vous ne devez trader les sommes que vous êtes prêt à perdre et dont vous n’avez pas besoin pour vivre. 

L’apprentissage du swing trading prend du temps, vous avez moins d’occasion de vous entraîner même avec votre compte de démonstration. Il faut en avoir conscience. A mon avis le swing est vraiment une philosophie. 

Comment faire du swing trading ?

Il s’agit juste d’un style de trading. Les règles qui s’appliquent au day trading et scalping sont d’une manière générale transposables moyennant quelques réglages. Par exemple, les règles de money management sont identiques. Vous cherchez un ratio de 2 voir beaucoup plus.

Si vous avez déjà les bases du trading et que vous faites de l’intra day il ne vous reste plus qu’à adapter vos patterns ainsi que vos unités de temps.

Vous pouvez acheter ou vendre différents instruments et les conserver très longtemps. Attention cependant car chaque instrument est différent. Les fluctuations du Forex ne sont pas les mêmes que sur les indices boursiers. Ces derniers sont structurellement haussiers. Il n’est pas évident de faire de la vente à découvert par exemple. Le swing trader sur indices ou marché action va attendre que la respiration du marché passe et que la tendance haussière reprenne afin de prendre un trade ou bien encore renforcer une position déjà gagnante.

 

Comment choisir un broker pour le swing ?

Vu le faible nombre d’ordre que vous allez prendre dans une année ce genre de frais n’est pas un
gros facteur pour choisir votre courtier.

En revanche nous allons être très regardant sur les frais de type over night ou over week. Si votre trade dure plusieurs mois il va en voir passer des week end…

Avant de comparer les prix des courtiers vous devez vous assurer que ce dernier n’est pas sur la liste de noire de l’AMF. Qu’il est régulé par un organisme de type AMF ou FCA. Ensuite regardez les différents instruments (trucs à trader) que les courtiers proposent. Si vous voulez trader le pétrole par exemple vérifiez quand même que ce courtier propose bien le pétrole…

Généralement vous avez un grand choix de produits financiers. Je pense que des outils de trading
ultra performant ne sont pas indispensables pour faire de la spéculation long terme. Je dirais également que votre station de trading n’a pas besoin d’avoir une connexion aussi performante que celle d’un scalpeur sur Nasdaq.

Je ne suis pas fan de l’usage abusif de l’effet de levier car celui-ci tue très souvent les débutants.

Je recommande pour les investisseurs particuliers de travailler sur CFD pour des raisons de sécurité. Ce marché offre plus de garanties que celui des futures.

Le plan de trading

C’est dans cette partie là que vous allez poser vos règles de money management, le ou les types d’instruments à trader, les signaux de trading, les techniques que vous allez utiliser.

En fonction de la sommes ou partie de votre porte feuille de trading que vous allez allouer au swing trading, vous allez calculer la taille moyenne des positions que vous pouvez prendre afin de respecter le money management (MM), le ratio, les stop-loss.

Certains traders n’utilisent pas par exemple sur le marché action de stop-loss. Ils achètent et attendent. Je pense qu’il faut toujours travailler avec un stop ou bien alors avoir des positions vraiment très réduites.

Swing trading stratégies

L’un des plus grand swing trader est Warren Buffett. Depuis toujours il préconise d’acheter et d’attendre. Le temps lui donne raison. 

Ce n’est pas parce qu’il est préconisé d’acheter et attendre qu’il faille le faire à n’importe quel moment. Si nous sommes clairement dans une tendance haussière depuis des mois ou années il va être peu judicieux de s’amuser à vendre le marché. Nous allons plutôt attendre un creux, un signal obtenu au moyen de nos indicateurs techniques et ou du price action.

Vous devez trouver votre pattern de swing trading. Avec ou sans indicateurs techniques. Observez vos graphiques dans les grandes unités de temps et essayez de remarquer les récurrences.

Vous pouvez acheter quelques actions sur votre compte réel et tester de nouvelles stratégies sur d’autres instruments au moyen de votre compte démo.

Vous pouvez arbitrer différentes positions en fonction de divers critères. Si vous avez par exemple quelques lots de Nasdaq 100 d’un côté et de l’autre vous voyez de l’un de vos trades sur l’or ou le pétrole qui commence à fatiguer et semble en fin de potentiel. Vous pouvez vendre cette position et utiliser une fraction de la plus-value ainsi faite pour renforcer votre trade sur le Nasdaq qui lui semble avoir encore beaucoup de potentiel. 

L’avantage est vous avez le temps. Vous pouvez prendre le temps d’analyser les choses et laisser les émotions loin de vous.

Vous pouvez en swing faire du copy trading ou trading social. Il est également possible de trader via un robot trader. 

 

La fiscalité du trading

N’oubliez pas que le trading est soumis à la fiscalité. Votre compte de trading doit être déclaré. La totalité des plus et moins-values doit également l’être. Sachez que vous pouvez reporter vos pertes durant 10 ans.

Vous pouvez faire du trading dans le cadre de votre PEA. Il faut vous assurer que les instruments que vous allez trader son éligibles au PEA. Attention car ce n’est pas toujours le cas.

Sachez que vous pouvez avoir plusieurs comptes de trading. Vous avez par exemple votre portefeuille boursier PEA dans lequel il y a un éventail d’actions et un autre compte dans lequel vous spéculez d’autres instruments comme l’or ou le pétrole.

Pour conclure :

Le swing trading peut être un complément d’investissement long terme. Vous pouvez être scalpeur ou day trader mais également à l’affut de gros signaux de trading sur les grandes unités de temps. Votre travail réside dans la gestion du risque. 

Les investissement long terme permettent de prendre des décisions d’une manière posée. Il est possible d’attendre plusieurs jours avant de vous décider d’entrer dans un trade. Ce type de trading réduit très fortement le stress que l’on peut ressentir en scalping ou day trading.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *